Sweet Shine : solution anti grise-mine

27 janvier, moral dans les chaussettes,
Œil de panda et teint en berne.
Mais non c’est dans votre tête !
Quoi que… montrez-nous pour voir ?

On a peut-être un truc pour vous : une recette bienfaisante, celle qui mijotait dans la marmite il y a pas mal de temps déjà.
Un petit bouillon sucré, goûteux à souhait et enrichi de super-aliments pour de l’éclat par million.
Ca vous dit ?
Une cocotte, un tamis et pas mal de temps devant vous ? C’est parti pour le remède de grand-mère 2.0 !

Les ingrédients (bio de préférence) pour 1 L de bouillon « Sweet Shine » de Bienfaisance :

  • 500g de prunes
  • 500g de myrtilles
  • 2 belles oranges à jus et 15g de leurs zestes
  • 1L d’eau filtrée
  • 12g d’açaï
  • 100 ml de jus de grenade
  • Des jolis flacons pour la conservation

Le how-to :

  • Commencez par laver soigneusement les fruits.
  • Prélevez le zeste des oranges puis pressez-les pour récupérer 100ml de jus (vous la voyez la vitamine C bienfaisante J ?).
  • Détaillez les prunes en quartiers de 2 cm
  • Placez-les dans une cocotte avec les myrtilles, les zestes et le jus des oranges.
  • Ajoutez l’eau filtrée.
  • Laissez cuire cette belle potion à feu moyen jusqu’à ce que les fruits soient tendres.
  • Réduisez le feu, puis couvrez et laissez mijoter pendant 1 heure. (Et oui, c’est ça le secret de nos petits bouillons magiques ! Une cuisson lente et douce pour préserver tous leurs bienfaits… Qu’est ce que vous croyiez ? La mine zéro défaut, ça se mérite !)
  • Retirez du feu et laissez refroidir pendant 30 minutes.
  • Filtrez votre préparation à l’aide d’un tamis, laissez-la refroidir pendant 2h à température ambiante puis placez-la au réfrigérateur.
  • Pressez à froid les grenades et incorporez leur jus, ainsi que l’açaï, au bouillon.
  • Enfin, déposez votre préparation au frais toute la nuit, c’est bientôt prêt !
  • Le lendemain, versez le bouillon bienfaisant dans les flacons et conservez-les au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

A siroter le matin, pour le dessert, ou tout au long de la journée.

Et oui, on ne leur fait pas à elles ! Quand il s’agissait de se remettre sur pied, se donner un bon coup de fouet ou retrouver la mine rosée, le bouillon était toujours la solution !

Alors avec cette version acidulée, pimpée à souhait et blindée de vitamines et d’antioxydants, on dit ciao au teint vert de l’hiver !

Et si tout ça vous parait bien compliqué, la solution easy easy c’est par ici avec le Sweet Shine

27 janvier, moral dans les chaussettes,
Œil de panda et teint en berne.
Mais non c’est dans votre tête !
Quoi que… montrez-nous pour voir ?

On a peut-être un truc pour vous : une recette bienfaisante, celle qui mijotait dans la marmite il y a pas mal de temps déjà.
Un petit bouillon sucré, goûteux à souhait et enrichi de super-aliments pour de l’éclat par million.
Ca vous dit ?
Une cocotte, un tamis et pas mal de temps devant vous ? C’est parti pour le remède de grand-mère 2.0 !

Les ingrédients (bio de préférence) pour 1 L de bouillon « Sweet Shine » de Bienfaisance :

  • 500g de prunes
  • 500g de myrtilles
  • 2 belles oranges à jus et 15g de leurs zestes
  • 1L d’eau filtrée
  • 12g d’açaï
  • 100 ml de jus de grenade
  • Des jolis flacons pour la conservation

Le how-to :

  • Commencez par laver soigneusement les fruits.
  • Prélevez le zeste des oranges puis pressez-les pour récupérer 100ml de jus (vous la voyez la vitamine C bienfaisante J ?).
  • Détaillez les prunes en quartiers de 2 cm
  • Placez-les dans une cocotte avec les myrtilles, les zestes et le jus des oranges.
  • Ajoutez l’eau filtrée.
  • Laissez cuire cette belle potion à feu moyen jusqu’à ce que les fruits soient tendres.
  • Réduisez le feu, puis couvrez et laissez mijoter pendant 1 heure. (Et oui, c’est ça le secret de nos petits bouillons magiques ! Une cuisson lente et douce pour préserver tous leurs bienfaits… Qu’est ce que vous croyiez ? La mine zéro défaut, ça se mérite !)
  • Retirez du feu et laissez refroidir pendant 30 minutes.
  • Filtrez votre préparation à l’aide d’un tamis, laissez-la refroidir pendant 2h à température ambiante puis placez-la au réfrigérateur.
  • Pressez à froid les grenades et incorporez leur jus, ainsi que l’açaï, au bouillon.
  • Enfin, déposez votre préparation au frais toute la nuit, c’est bientôt prêt !
  • Le lendemain, versez le bouillon bienfaisant dans les flacons et conservez-les au réfrigérateur jusqu’à la dégustation.

A siroter le matin, pour le dessert, ou tout au long de la journée.

Et oui, on ne leur fait pas à elles ! Quand il s’agissait de se remettre sur pied, se donner un bon coup de fouet ou retrouver la mine rosée, le bouillon était toujours la solution !

Alors avec cette version acidulée, pimpée à souhait et blindée de vitamines et d’antioxydants, on dit ciao au teint vert de l’hiver !

Et si tout ça vous parait bien compliqué, la solution easy easy c’est par ici avec le Sweet Shine

Un commentaire

  1. Marine DUBUISSON 19 février 2018 à 12 h 16 min - Répondre

    Merci pour ces bons conseils et cette recette merveilleuse !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.